Le comité

Comité organisateur du Writers’Chapel Trust


Michael Gnarowski

Professeur, poète, éditeur et commentateur, Michael Gnarowski a vu le jour à Shanghai, en Chine, en 1934. Il a étudié à l’Université McGill (B.A., 1956), à la Indiana University (1959), à l’Université de Montréal (M.A., 1960), et a reçu son doctorat en Littérature anglaise de l’Université d’Ottawa in 1967. Pendant ses études à McGill, Gnarowski a publié ses premières poésies dans la revue Yes (1956-1970), dont il fut corédacteur en chef. Il a continué à élargir le champ de sa création littéraire par des activités d’édition et de publication. Il fut de 1972 à 1996 professeur d’anglais à l’Université Carleton, et fut directeur fondateur et directeur de rédaction de la Carleton University Press. Il a été conférencier et chercheur invité dans plusieurs universités. Ses contributions au monde des lettres canadiennes sont trop nombreuses pour en dresser ici la liste, et il a préparé, et rédigé les textes d’introduction pour un nombre incalculable d’ouvrages littéraires canadiens. Force motrice de la Writers’ Chapel Trust, il contribue à ce comité une énergie, une vision et des connaissances apparemment sans bornes. Lui et son épouse Diana habitant Kemptville.

 

Brian Busby

Brian Busby est né à Montréal, où il a grandi et fait ses études. Écrivain, anthologiste et historien littéraire, il a écrit pour la télévision, la radio et de nombreux périodiques. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Character Parts : Who's Really Who in CanLit (2003), qui se penche sur les personnages qui figurent dans la littérature canadienne, et sur les personnes qui en ont été le modèle ou l’inspiration. Parmi ses anthologies, signalons In Flanders Fields and Other Poems of the Great War (2005) et War Poems (2010). Sa biographie de John Glassco, A Gentleman of Pleasure, a été publiée en 2011 par McGill-Queen's University Press. Brian est l’un des neveux de feu le chanoine David Busby.

 

Karl Feige

Karl Feige a grandi à Saint-Jean-sur-Richelieu, municipalité située au sud-ouest de Montréal. Il a obtenu un baccalauréat spécialisé en sciences commerciales de l’Université Concordia et une maîtrise en économie de l’Université d’Ottawa. Il a enseigné au Cégep Héritage à Gatineau et à l’Université d’Ottawa; il a cependant fait carrière dans la fonction publique fédérale où il a travaillé comme économiste principal au ministère des Finances et comme chef de cabinet au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, ainsi qu’au ministère de la Justice. Il habite à l’heure actuelle le village de Merrickville, dans l’est de l’Ontario, avec son épouse Linda.

Adrian King-Edwards

Adrian King-Edwards est un libraire faisant le commerce de livres usagés et de livres anciens, et qui se spécialise en littérature et en poésie. Il dirige depuis 36 ans la librairie The Word, située au 469 rue Milton, près du campus de l’université McGill à Montréal. Quand il est absent du magasin, on risque de le trouver en randonnée cycliste dans la vallée de l’Annapolis.

Dan Mozersky

Dan Mozersky est le propriétaire et gérant de Spadina Road Books, entreprise qui fait le commerce de livres rares en ligne; il est également à ses heures agent littéraire avec thinkdo inc., agence torontoise spécialisée dans l’activation de marques. Par le passé, il a été propriétaire d’une maison de publication (Patron’s Pick Publishing Inc.); il a été aussi viceprésident directeur chez Indigo Books & Music, et a été propriétaire de Prospero Books, commerce de livres au détail ayant des succursales à Ottawa et à Montréal. Il a également oeuvré dans l’industrie du livre à titre de conseiller en gestion, et a été pendant plusieurs années un associé chez Ernst & Young. Il vit à l’heure actuelle à Toronto avec son épouse.

Simon Dardick

Simon Dardick est coéditeur de Véhicule Press, à Montréal, qui a vu le jour à la suite de la galerie d’art Véhicule Art Inc., gérée par une coopérative d’artistes. Depuis 1973, cette maison d’édition a publié des œuvres primées dans les domaines de la poésie, de la fiction et de l’histoire sociale. M. Dardick est président de l’Association des éditeurs de langue anglaise du Québec. En 1998, il reçut avec son épouse et coéditrice Nancy Marrelli le Prix communautaire décerné par la Quebec Writers Federation. En 2001, le prix Janice E. Handford pour les petites maisons d’édition décerné par l’Organization of Book Publishers of Ontario lui a été décerné; ce prix est remis à une personne qui a fait avancer la cause de l’édition littéraire et à petit tirage au Canada.

Eli MacLaren

Eli MacLaren est professeur de littérature canadienne et d’histoire du livre au département d’études anglaises à l’Université McGill. Il a grandi dans le sud-ouest de l’Ontario et en Alberta et a été formé par la nature, le canotage, le piano classique, Shakespeare, la boisson Orange Crush et les jeux vidéo. Son livre, Dominion and Agency : Copyright and the Structuring of the Canadian Book Trade 1867-1918, a été publié par les presses University of Toronto Press in 2011. Il est l’éditeur d’une revue savante publiée deux fois l’an, intitulée Cahiers de la Société bibliographique du Canada / Papers of the Bibliographical Society of Canada. Il vit à Montréal avec sa femme et ses trois enfants.

 

Communiquez avec nous | ©2003-2016 Le Writers’ Chapel Trust